Inquiétude des régions face à la reforme de l’apprentissage

Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région Occitanie  / Pyrénées-Méditerranée en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage était en Lozère hier pour signer le début d’une série de rencontres territoriales avec l’ensemble des acteurs locaux de l’emploi et de la formation d’Occitanie.  A l’ordre du jour notamment les enjeux du projet de réforme de l’apprentissage qui sera présenté dans quelques jours à l’Assemblée Nationale et voté cet été. Un projet qui confie les clés de l’apprentissage aux branches, la région perdant la compétence ce qui risque de créer des inégalités avec les territoires ruraux qui peuvent se retrouver en grande difficulté. Emmanuelle Gazel.

Emmanuelle Gazel
(en écoute clic gauche ou clic droit – « enregistrer sous »)

Et deuxième aspect, la libéralisation de l’apprentissage va permettre une forte concurrence du privé sur les secteurs qui marchent.

Emmanuelle Gazel
(en écoute clic gauche ou clic droit – « enregistrer sous »)

Et la région Occitanie consacre actuellement un peu plus de 140 millions d’euros à l’apprentissage quand pour la nouvelle réforme ce sont 250 millions d’euros qui vont être alloués par l’état à l’ensemble du territoire français.

Lien Permanent pour cet article : http://48fm.org/infos-locales/inquietude-des-regions-face-a-la-reforme-de-lapprentissage/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :