«

»

Mai 02 2013

Imprimer ce Article

Le journal du 2 mai 2013

  • Eric Kermes, boulanger à Mende élu pour trois ans, nouveau Président Languedoc-Roussillon de l’Union Professionnelle Artisanale
  • Natasha Saint-Pierre cet été à la halle d’Aumont-Aubrac
  • L’association « 40 Millions d’automobilistes » a recensé 72 radars “pièges” en France dont un en Lozère
  • Le groupement de Gendarmerie de la Lozère sensibilise les entreprises à la sécurisation de leurs bâtiments. Interview de Stéphane Milonet, Commandant en second et de Christian Chateauneuf, Gérant d’une entreprise cambriolée
  • Parrainer des poussins pour sauver une exploitation agricole

 

  • Et on ouvre ce journal avec Eric Kermes, boulanger à Mende a été élu pour trois ans, nouveau Président Languedoc-Roussillon de l’Union Professionnelle Artisanale, l’UPA. L’UPA est l’organisation nationale représentative de l’artisanat et du commerce de proximité. Les représentants des différentes familles de l’artisanat et du commerce de proximité. Eric Kermes a été durant plusieurs années, Président du syndicat des boulangers de Lozère. Il était aussi impliqué dans les instances gouvernantes de la Chambre de Métiers, notamment aux affaires juridiques, fiscales et sociales.
  • L’association « 40 Millions d’automobilistes » a recensé 72 radars “pièges” en France. Pièges car installés en descente, cachés, ou sur une portion de route où la vitesse a été momentanément abaissée. Et d’après l’association, 6 sont installés en Languedoc-Roussillon dont un en Lozère. Il s’agit de celui installé sur l’A75, au niveau de La Canourgue.
  • Chaque été maintenant, sous l’égide du Conseil général, un grand concert est organisé à la grande halle d’Aumont-Aubrac. C’est cette année la chanteuse québécoise Natasha Saint-Pierre qui viendra se produire.
  • L’entreprise Ripa Pneus à Langogne vient de subir en trois semaines deux cambriolages. Dans la nuit du 27 au 28 mars, les cambrioleurs sont repartis avec plus de 200 pneus et un véhicule et le 21 avril ce sont deux véhicules et une centaine de pneus qui ont disparu. Avec la crise, les cambriolages ne touchent plus que les biens à forte valeurs ou les cambriolages de particuliers. Concernant l’entreprise langonaise, sur les deux vols, il y en avait pour 60 000 euros de préjudice avant l’intervention des assurances.  Ce sont maintenant des raids d’équipes provenant hors du département qui en une nuit s’attaque à plusieurs entreprises, ainsi dans la nuit du 21 avril, une entreprise mendoise voyait aussi une centaine de pneus disparaître. Ce lundi, le groupement de Gendarmerie de la Lozère s’est rendu sur place afin d’examiner le mode opératoire des auteurs, pour que le « référent sûreté » réalise un diagnostic technique permettant au chef d’entreprise d’améliorer la protection de son entreprise, car même si on ne peut pas éviter les cambriolages, le fait de ralentir les voleurs dans leurs démarches peut les décourager. Ecoutez le chef d’escadron Stéphane Milonet, Commandant en second du groupe départemental de Gendarmerie de la Lozère.

Ecoutez le chef d’escadron Stéphane Milonet, Commandant en second du groupe départemental de Gendarmerie de la Lozère.
(en écoute : clic gauche ou clic droit – enregistrer sous)

Et au-delà du préjudice financier c’est surtout un préjudice moral qui touche les salariés de l’entreprise. Christian Chateauneuf responsable du site Ripa Velay à Langogne.

Ecoutez Christian Chateauneuf, responsable du site Ripa Velay à Langogne.
(en écoute : clic gauche ou clic droit – enregistrer sous)

Et s’ il y a eu 7 cambriolages de résidences principales depuis le début de l’année en Lozère, le nombre de cambriolage d’entreprise s’élève à 24, contre 12 à la même période de l’année précédente. 

  • Un exploitant agricole de Saint Martin de Boubaux en difficulté vient de mettre en place une opération pour le moins originale pour s’en sortir car les poules de Stéphane ne pondent plus. Ses poules sont des pondeuses classiques, qui ne se sont finalement pas adaptées au climat lozérien. Et pour renouveler ses poules avec des races rustiques, Stéphane lance un parrainage de poussins. Installé en Sud Lozère à Saint Martin de Boubaux l’exploitant produit depuis 2012 des oeufs en Agriculture biologique. Pour 1300 euros, il peut  acquerir les poussins et les nourrir jusqu’au jour ou ils sortent au grand air et pour 3059€ les nourrir jusqu’a ce que les poussins commencent à pondre. Pour l’instant stéphane a recu 1055 euros d’aide et le projet ne sera financé que si au moins 1 300 € sont collectés avant le 7 mai. Si vous voulez aider l’agriculteur en parrainant ses poussins, il vous faut contacter l’AMAPP du Gevaudan, l’Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne de Proximité au 04 66 47 16 80.
  • Pour tout connaitre sur les aides concernant la rénovation thermique de votre maison, Habitat & Développement vous propose une permanence aujourd’hui de 10h à 12h au Bleymard à la Communauté de communes – Route du mont Lozère.
  • La campagne de collecte du Bleuet de France, œuvre de charité créée après la Première Guerre mondiale, se déroule d’aujourd’hui au 12 mai. Pour la première fois, en 2012, les donateurs ont fait de la Lozère le département le plus généreux de France, 7 775 euros ont été recueillis, soit quelque 10 centimes par habitant. Les collectes gérées et les fonds redistribués par l’Office national des anciens combattants permettent d’aider des anciens combattants ou leurs veuves et de soutenir des actions de mémoire auprès des jeunes.

Lien Permanent pour cet article : http://48fm.org/infos-locales/le-journal-du-2-mai-2013/

1 ping

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :