ORINOCO // Classique

ORINOCO

Emission du jeudi 07 avril à 20h, rediffusée le dimanche 10 avril à 16h.

Ecoutez l’émission en podcast :
Orinoco 07 avril
(en écoute 
► clic gauche ou clic droit – « enregistrer sous »)

Jose Angel Lamas (1775 – 1814)

Ce programme « orinoco » est consacré au grand compositeur Jose Angel Lamas. Compositeur non contemporain, né à Caracas en 1775 et mort très jeune, à 39 ans en 1814 (un peu plus de 2 siècles). Il est considéré comme un des représentants les plus importants de la musique classique vénézuélienne. Son instrument de prédilection, le basson. Voilà en ce qui concerne le compositeur, en ce qui concerne son œuvre, on peut dire que la pièce la plus connu est certainement « Popule meus » que nous aurons la chance d’écouter ce soir. Ce programme est divisé en 3 parties : Gran Miserere (7 mouvements Miserere, Amplius lavame, Tibi soli, Auditui meo, Redde mihi, Quoniam si voluisses et Gloria), Sepulto Domino et Popule meus. Ces pièces s’inscrivent dans un répertoire que l’on peut appeler « la musique sacré colonial vénézuélienne ». Ces 3 pièces seront interprétées par « l’agrupación polifonía » qui vient de fêter ces 50 ans, et tout cela sous la direction de Nazyl Báez Finol , compositeur et chef d’orchestre vénézuélien lui aussi. Un enregistrement de 2004 avec Marina Auristela Guanche, soprano; Delia Leal, contralto; Nazyl Liendo Báez, soprano. En espérant que ce programme vous permette de passer une heure très agréable.

Juste pour info, cette musique qui s’inscrit dans le répertoire classique coloniale vénézuélien, est une réalité qu’on ne peut pas ignorer. Jose Angel Lamas n’est pas le seul à avoir composé à cette époque, on peut citer entre autre El Padre Sojo, Juan Manuel Olivares, José Antonio Caro, José Francisco Velásquez, Pedro Nolasco Colón, Juan Meserón, Cayetaño Carreño, Juan José Landaeta et Lino Gallardo.

L’agrupación polifonía

Jose Angel Lamas

Lien Permanent pour cet article : http://48fm.org/les-musicales-de-48fm/orinoco-classique/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :