«

»

Déc 01 2016

Imprimer ce Article

ORINOCO // LEO FERRE

“Orinoco”

Ecoutez l’émission en podcast :
Orinoco 1er décembre
(en écoute 
► clic gauche ou clic droit – « enregistrer sous »)

 

lee-ferre-chez-lui

Léo Ferré chante les poètes.

Léo Albert Charles Antoine Ferré, né le 24 août 1916 à Monaco est mort le 14 juillet 1993 à Castellina in Chianti ( Toscane).

Léo Ferré eu dès son enfance une attirance profonde pour des auteurs et poètes comme : Voltaire, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Mallarmé. Son gout pour la poésie l’amena à composer pour mettre en musique quelques grands poètes.  Ferré disait « il faut que la musique soit humblement mise sous le poème comme les roues d’un véhicule qui apporte la musique avec la poésie dans l’oreille des gens, c’est ça qui est important ». Il disait aussi dans la préface : « La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. Toute poésie destinée à n’être que lue et enfermée dans sa typographie n’est pas finie; elle ne prend son sexe qu’avec la corde vocale tout comme le violon prend le sien avec l’archet qui le touche ». Ce programme s’articulera donc autour de Ferré chantant les poètes et sera conclu par « Le Chant du hibou ». Le Chant du hibou est une œuvre instrumentale peu connue de Léo Ferré, publiée en 1983 sur le quadruple album L’Opéra du pauvre. C’est une ballade pour violon soliste et orchestre.

Léo Ferré: Cantautor monegasco nacido el 24 de agosto de 1916 en Montecarlo y fallecido el 14 de julio de 1993.Es autor de la letra, a menudo de carácter inconformista y radical, y de la música de numerosas canciones, de las que fue también intérprete. Músico textos de grandes poetas franceses Baudelaire, Aragon, Verlaine, Rimbaud, y muchos otros. Es esta faceta del artista que vamos a descubrir en este programa.

Playlist du programme.

Titres Auteurs Compositeurs les poètes Léo Ferré Léo Ferré Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Louis Aragon Léo Ferré Je chante pour passer le temps Louis Aragon Léo Ferré L’affiche rouge Louis Aragon Léo Ferré sous le pont Mirabeau Guillaume Apollinaire Léo Ferré Pauvre Rutebeuf Rutebeuf Léo Ferré Comme à Ostende Jean-Roger Caussimon Léo Ferré Le Chant du hibou Léo Ferré Léo Ferré.

 

Lien Permanent pour cet article : http://48fm.org/les-musicales-de-48fm/orinoco-leo-ferre/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :