À l’école Suzette Agulhon plus de cuisiniers, un jardinier volontaire

La semaine dernière, à l’école publique Suzette Agulhon de Florac, un cuisinier était positif à la COVID-19 et le deuxième cas contact. La municipalité a informé les parents d’élèves et il a fallu s’adapter pour proposer des repas à 160 enfants. Deux personnes se sont portées volontaires pour assurer la cantine.

école Suzette Agulhon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :