Des « sentinelles » pour protéger les personnes âgées

 

Un réseau de sentinelles pour aider les personnes âgées et alerter les acteurs sociaux. C’est ce qu’ont présenté, la semaine dernière, le département et le centre intercommunal d’action sociale Coeur de Lozère. Un dispositif permettant à chaque habitant de prendre soin des aînés. Françoise Amarger-Brajon, adjointe chargée de l’action sociale à la mairie de Mende.

 

Françoise Amarger-Brajon

 

Tout le monde peut participer à la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Francis Courtès, vice-président du conseil départemental.

Francis Courtès

 

Pour devenir veilleur, il vous suffit de vous présenter au CIAS. En Lozère, 30 % de la population est âgée de plus de 60 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :