En Lozère, les abeilles peu exposées aux pesticides

Un état des lieux de l’exposition des abeilles aux produits phytosanitaires. C’est l’objectif du programme SURVAPI, financé dans la cadre du plan national Ecophyto dans 5 régions. Le département de la Lozère fait partie du projet. Ad’occ Occitanie, en partenariat avec ADA et la chambre de l’agriculture, ont suivit durant deux ans, 10 colonies d’abeilles de l’apiculteur Philippe Jaffuel. Les premiers résultats sont là. En Lozère, l’exposition aux pesticides est très bas. Anthony Buetard chargé de mission en expérimentation apicole à l’Ad’occ Occitanie.

Anthony Buetard

Même si cette année a été bonne pour les apiculteurs. Philipe Jaffuel qui a participé à l’expérimentation souhaite que les mentalités changent face aux pesticides.

Philippe Jaffuel

Il faut donc attendre les prochains résultats d’analyses, pour connaître d’avantage l’exposition des abeilles aux produits phytosanitaires dans la région.

Pour en savoir plus sur le métier d’apiculteur, un portrait de Phillipe Jaffuel a été réalisé par le journal Le réveil Lozère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :