LA CCSS et l’ADIL pour lutter contre la non décence des logements

La Caisse Commune de Sécurité Social de la Lozère et l’Agence Départementale d’Information sur le Logement se mobilisent pour lutter contre la non décence des logements. Tout d’abord, Les Lozériens, locataires  et bénéficiaires d’une allocation logement, ainsi que les propriétaires bailleurs, vont recevoir début décembre un courrier leur rappelant leurs droits et devoirs. Une grande campagne de communication pour expliquer ce qu’est l’habitat indigne et rappeler que l’ADIL est là pour aider les personnes dans le besoin sur ce sujet. Héloïse Costes directrice de l’ADIL.

Héloïse Costes

Et un signalement peut entraîner la visite d’un agent de la Caf pour vérifier un logement. S’il constate une situation critique, et si le locataire est bénéficiaire d’une allocation au logement, alors elle peut être suspendue. Myriam Gosse responsable du secteur production à la CCSS Lozère pour la branche famille.

Myriam Gosse

Et une quarantaine de signalements d’habitats indignes remontent aux différentes commissions chaque année, un chiffre bien en deçà de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :