La CGT s’inquiète pour l’avenir du Conseil des prud’hommes

Vendredi 07 janvier, la CGT de Lozère a organisé sa traditionnelle conférence de presse pour présenter les enjeux et les actions à venir en 2022. Le secrétaire départemental, Guillaume Martin, tire la sonnette d’alarme notamment sur la situation du Conseil des prud’hommes. Cette juridiction s’occupe des litiges entre employeurs et salariés et depuis plusieurs années, il y a une baisse d’effectif. Guillaume Martin de la CGT Lozère.

Guillaume Martin

La CGT déplore aussi une précarisation des salariés dans tous les secteurs. Le syndicat appelle ce mardi 11 janvier, les personnels des centres hospitaliers, Ehpad et établissements du secteur sanitaire et médico-social à cesser le travail. Plusieurs rassemblements ont lieu en Lozère comme à Langogne et au site de Palherets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :