La plus grande centrale photovoltaïque au sol de la Lozère au cœur d’un projet de territoire

Le village de la Tieule va bientôt accueillir la plus grande centrale photovoltaïque au sol de Lozère. L’énergie produite par les 34 878 modules de la centrale d’une puissance totale de 15 Mégawatt-crête et dont la mise en service est prévue en mars prochain, couvrira la consommation annuelle d’environ 17 600 habitants. Cette production décarbonée, par opposition aux ressources fossiles, permettra de préserver l’environnement en évitant le rejet de CO2dans l’atmosphère. Cette centrale est née d’un appel à projet lancé en 2015 par le Syndicat Mixte Lozérien de l’A75 pour valoriser des terrains non viabilisés de la ZAC de La Tieule. Elle a ensuite été développée par l’entreprise Engie Green, qui a constitué une société dédiée à sa construction et qui sera chargée de son exploitation. Une centrale qui a été pensée sur un projet complet de territoire. Emmanuel Castan, maire de la Tieule.

Emmanuel Castan

L’ensemble de ces mesures s’inscrivent en soutien aux démarches initiées par le PETR du Pays du Gévaudan-Lozère dans le but d’obtenir un Contrat de Transition Ecologique. Le projet est également lauréat de la 4esession des appels d’offres nationaux de la Commission de Régulation de l’Energie, qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d’empreinte carbone. Afin de renforcer les retombées économiques de ce projet pour le territoire et ses habitants, un financement participatif sera également ouvert ce mois ci. Cette collecte sera dans un premier temps réservée aux habitants et aux collectivités locales membres du Syndicat Mixte Lozérien de l’A75.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :