Le confinement, un casse tête pour le secteur culturel

Florian Oliveres, directeur des Scènes croisées de Lozère, a dû annuler jusqu’au 1er décembre, tous les spectacles. Cela représente près de 45 spectacles. Aujourd’hui, les reports des dates sont difficiles à organiser pour les compagnies et les Scènes croisées.

Florian Oliveres

Même si ce deuxième confinement est décourageant, les Scènes croisées accueillent toujours des artistes et mettent en place des solutions pour faire patienter les spectateurs.

Florian Oliveres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :