Le SDEE, de l’électrification au développement durable

C’était le temps du bilan pour le syndicat d’énergie et d’équipement de la Lozère jeudi dernier. Une occasion de revenir sur l’évolution des actions menées par la structure qui s’occupait auparavant essentiellement de l’électrification. Jacques Blanc président du SDEE

 

Jacques Blanc

 

Le syndicat doit donc gérer un éventail important de fonctions et de projets.
Un des gros chantiers du moment concerne la zone d’activités de la Tieule où la plus grande centrale solaire de Lozère devrait voir le jour. Le syndicat se lance également dans plusieurs installations de panneaux photovoltaïques, dont un sur le site de Redondel où la SDEE gère déjà la gestion des déchets ménagers.

Des projets tournés vers le développement durable. Avoir l’électricité c’est bien, mais produire de l’énergie verte, c’est encore mieux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :