Le service national universel peine à convaincre en Lozère

Le service national universel peine à convaincre en Lozère. Créé en 2019, le service national universel est ouvert aux jeunes entre 15 et 17 ans. Il vise la cohésion, l’engagement et l’implication des jeunes dans la société française. Raillée dès sa mise en place comme trop militaire, beaucoup de jeunes n’ont pas souhaité s’engager dans la démarche. Mais d’après Isabelle Joubert, cheffe de projet du service national universel pour l’Aveyron et la Lozère rattachée à la Direction des Services Départementaux de la Lozère, c’est un service qui est tissé entre l’éducation national, l’éducation populaire et le corps des armées.

Isabelle Joubert

Pour Isabelle Joubert, c’est une pédagogie active

Isabelle Joubert

Et la deuxième phase peut se faire sur une année, en 84 heures auprès d’associations locales, de collectivités, d’administration ou autre. Une phase qui n’est pas rémunérée. Il ne reste plus que deux dates, du 12 au 24 juin ou du 3 au 15 juillet. Il vous reste 15 jours pour vous inscrire. Tous renseignement sur le site snu.gouv.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :