Les agriculteurs demandent des aides en urgence

Des agriculteurs de la Fédération Départementale des Syndicats d´Exploitants Agricoles et des Jeunes Agriculteurs de Lozère étaient mobilisés mardi soir devant la Direction départementale des territoires de la Lozère pour faire accélérer la procédure de demande d’aides de calamités agricoles. Ces indemnités, financées au niveau national par l’Etat, permettent une prise en charge des pertes de fonds ou de récoltes dues aux conditions climatiques. Problème : leur dossier risquait de passer à la trappe lors du prochain Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), qui répartit ces aides sur l’ensemble du territoire, prévu le mois prochain..

Hervé Boudon, du syndicat des Jeunes Agriculteurs de Lozère

Car les pertes ont été colossales ces derniers mois, comme en témoigne Jean-François Morin, président de la FDSEA Lozère :

Jean-François Morin

Après avoir rencontré la DDT, aux alentours de 21h30, les agriculteurs ont pu obtenir quelques avancées sur leur revendication. L’institution leur a promis de faire passer leur dossier lors du prochain CGAAER du 19 octobre, et le ministère de l’Agriculture, de leur verser un acompte de 50% avant la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :