Les antibiotiques, c’est pas automatique

La semaine de la sécurité des patients se poursuit. Il s’agit d’une campagne lancée chaque année depuis 2011 par le ministère chargé de la santé et organisée avec la participation de tous les acteurs de santé volontaires. L’hôpital de Lozère a proposé ce lundi et ce jeudi deux manifestations sur les sites de Mende et Marvejols. L’édition cette année ayant pour thème : « les antibiotiques, ils sont précieux : utilisons-les mieux ! » L’objectif étant de rappeler l’importance des antibiotiques, qui doivent être utilisés à bon escient car on observe l’apparition de bactéries de plus en plus résistantes. Catherine Foucou praticienne en hygiène à l’hôpital Lozère.

Catherine Foucou

Et alternative aux antibiotiques, dans les pays de l’Est, on utilise la phagothérapie qui consiste à l’utilisation de virus bactériophages afin de traiter certaines maladies infectieuses d’origine bactérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :