Les salariés du médico-social au plus mal

Débrayage des salariés et le CSE les Genêts Châteauneuf de Randon

Mardi, l’intersyndicale Lozérienne du secteur du médico-social appelait à débrayer dans tous les établissements, c’est à dire d’arrêter le travail pendant quelques minutes pour protester contre les conditions de travail et notamment le gel des salaires. En Lozère, l’appel a été suivi car c’est un mal être qui touche les salariés du secteur. Problème de salaire, volonté de renégocier les conventions collectives pour avoir droit aux aides du SEGUR… Nicolas Turière secrétaire général de l’USD santé CGT action sociale.


Nicolas Turière


Autre problème soulevé, les demandes de flexibilité sur les postes pour combler les manques de personnels


Nicolas Turière

Face au mal être et à la dégradation des conditions de travail, l’intersyndicale souhaite être constructive en ouvrant le débat afin de trouver des solutions. Une table ronde est organisée le jeudi 24 février à 10h à la maison des syndicats à Mende. Des invitations ont été envoyées à la préfète de la Lozère, la présidente du conseil départemental, à la sénatrice, au député et aux présidents des C.A du médico-social.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :