L’Europe à portée de main

Quatre jeunes Lozériens sont partis cet été en Grèce à Kalamata dans le cadre du projet Erasmus plus, avec la mission locale de la Lozère et la maison de l’Europe de Nîmes aidés par le conseil régional d’Occitanie et le conseil départemental de la Lozère. Deux mois en immersion afin de travailler sur place et de s’ouvrir à une nouvelle culture. Parmi ces jeunes, Marie Houssin qui est partie faire un stage en équithérapie.

Marie Houssin

Michael Ctange directeur de la maison de l’Europe à Nîmes.

Michael Ctange

Et tout est entièrement pris en charge, le trajet, l’hébergement, le tutoriat et la restauration. Les jeunes récupèrent un peu d’argent de poche suite au travail effectué sur place.

Et avec son collectif départemental de la mobilité international, le département de la Lozère travaille pour que des jeunes européens viennent également sur le territoire. Ainsi par le biais d’un autre programme, le corps européen de solidarité, Carola Arndt, une jeune allemande est arrivée au relais de l’Espinasse pour un contrat d’un an. L’association épi de mains qui va bénéficier de 500 euros par mois sur ce contrat. C’est le premier contrat de ce type en France. 

Carola Arndt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :