L’intersyndicale se mobilise contre le 49.3

 

L’intersyndicale se mobilise contre le 49.3. Le week-end dernier, Edouard Philippe a annoncé le recours à cet article de loi controversé, permettant au gouvernement d’outrepasser le débat parlementaire et de faire adopter la réforme des retraites. Depuis cette déclaration, l’intersyndicale lozérienne multiplie les mobilisations devant la préfecture et la sous-préfecture lozériennes. Dans la nuit de mardi à mercredi, es deux motions de censure présentées par la droite et la gauche ont été rejetées et le texte de la réforme, adopté. Hervé Fumel, co-secrétaire départemental de la FSU de Lozère ne comprend pas l’impatience du gouvernement à faire voter cette loi.

 

Hervé Fumel

 

Le 49.3, une assurance « confort » pour le gouvernement selon les syndicats qui jugent son utilisation injustifiée, les députés En Marche étant majoritaires à l’Assemblée, garantissant le vote de la réforme. Une stratégie politique qui pousse également les manifestants à ressortir dans la rue. Lundi, ils étaient une centaine sur la place Urbain V à exprimer leur mécontentement.

 

Manifestants

 

Des manifestations sont organisées dans tout le pays, la CGT et Force Ouvrière ont annoncé leur retrait de la conférence de financement mise en place proposée par la CFDT et censée fluidifier les négociations entre l’État et les syndicats.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :