Loi Alimentation : Les consommateurs et les agriculteurs grands perdants ?

Deux ans après la mise en place de la loi alimentation, l’UFC Que Choisir fait le bilan, et il est loin d’être positif. La semaine dernière, l’association et la confédération paysanne ont épinglé le gouvernement. Elles critiquent l’inflation des produits alimentaires et le relèvement du seuil de revente à perte.

Emmanuel Macron avait également promis une revalorisation de la marge des agriculteurs. Un résultat bien loin de la réalité. Muriel Pascal, secrétaire départementale de la confédération paysanne en Lozère dénonce un manque de transparence.

Muriel Pascal

 

Parmi les productions les plus touchées, la filière lait UHT Sur ce produit, la marge des distributeurs a augmenté de 8 % depuis 2017, celle des éleveurs a baissé de 5 %.

 

 

Lien vers l’article d’UFC Que Choisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :