Pic d’épidémie de gastro-entérite : le danger du « tout aseptisé »

 

L’épidémie de gastro-entérite se propage dans le Sud. Le réseau de recherche et de veille sanitaire en soins primaires indique une forte propagation de la maladie en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. Un pic d’épidémie important mais pas inhabituel selon Philippe Laune, pharmacien à Mende constate une augmentation des cas de gastro-entérite en ce moment et donne quelques conseils.

 

Philippe Laune

 

Pas lieu de s’alarmer pour autant selon le pharmacien. Même si ce genre de maladies virales pourrait devenir de plus en plus récurent. La faute à une vie trop aseptisée.

 

Philippe Laune

 

Autre problématique, la surconsommation d’antibiotiques. Aujourd’hui encore ce problème reste une des priorités de l’Organisation Mondiale de la Santé. Pour cela, un test a été mis en place depuis janvier en pharmacie. Il permettra de décider si le patient a besoin ou non d’aller chez le médecin et de se voir prescrire des antibiotiques.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :