Quels festivals pour la Lozère cet été ?

 

C’est maintenant officiel, aucun festival ne pourra avoir lieu avant la mi-juillet. Dans son allocution, lundi soir, le président a confirmé que les événements rassemblant une foule trop importante devraient être annulés. En Lozère, depuis le début du confinement, les associations culturelles sont nombreuses à remettre en question toute leur programmation de l’été. Le Rudeboy Crew, lui, a été un des premiers à annoncer l’annulation de son rendez-vous annuel : le Festival d’Olt. Sébastien Khun, coordinateur de l’association.

 

Sébastien Khun

 

Pour l’instant, tous les salariés du Rudeboy Crew sont au chômage partiel. Mais si les activités proposées cet été par l’association sont trop affectées par les mesures de restriction, la trésorerie risque d’être très fragilisée.

Du côté de Langogne, le Festiv’Allier intervient plus tard, fin juillet, et a donc plus de chance d’avoir lieu. Il faut dire que le festival bénéficie d’un avantage considérable avec peu de besoin en installation et en scénographie. Les inquiétudes viennent surtout du possible manque de sponsors à cause de la fermeture obligatoire de nombreux commerces. Olivier Alle, programmateur artistique du Festiv’Allier.

 

Olivier Alle

 

Le 48ème de rue, autre grand festival de l’été lozérien, devait se tenir début juillet. Les membres du bureau donneront une réponse définitive sur une annulation ou un possible report cette semaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :