Réunion des acteurs Lozériens pour faire face à la covid-19

C’est bien un reconfinement qui a été décidé par l’exécutif afin d’essayer de juguler l’épidémie qui touche le territoire national. En Lozère, hier, Thomas Odinot, secrétaire général de la préfecture de la Lozère, Jean-Claude Luceno, directeur de l’Hôpital Lozère et Stéphane Ribaut, directeur départemental adjoint de l’agence régionale de santé se sont réunis pour évoquer les indicateurs sanitaires qui continuent se dégrader très rapidement, et les moyens de prise en charge des malades qui rentrent dans une période de forte tension. Une maladie qui reste bénigne dans l’extrême majorité des cas mais qui pose problème sur les capacités du système de santé, au vu du nombre de cas détectés. Thomas Odinot, secrétaire général de la préfecture de la Lozère

Thomas Odinot

D’après Jean-Claude Luceno, directeur de l’Hôpital Lozère, l’hôpital est prêt à faire face a cette vague.

Jean-Claude Luceno

Et actuellement trois lits de réanimation sont occupés sur les six que compte l’hôpital, lits qui pourraient passer à neuf. Par ailleurs, le service d’hospitalisation va passer de huit à seize lits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :