Revalorisation des petites retraites agricoles : une bonne nouvelle pour les agriculteurs

C’est un coup de pouce pour les retraites agricoles les plus faibles. Avec la loi Chassaigne, les chefs d’exploitation à la retraite ayant eu une carrière complète vont percevoir en moyenne 100 euros de plus à la fin du mois. Le minimum de la pension passe de 75 à 85 % du SMIC. En Lozère, environ 977 agriculteurs sont concernés et pour Alexis Bonnal, président de la section des anciens exploitants à la FDSEA, cette augmentation est la bienvenue.


Alexis Bonnal

Les conjoints et aidants sont les grands oubliés de la loi Chassaigne et ne sont pas concernés par cette revalorisation. Une proposition de loi a été votée en juin 2021 à l’Assemblée nationale pour augmenter leur retraite, le texte sera discuté devant le Sénat en décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :