Santé, climat et mobilité les propositions du collectif « Le monde d’après »

Les représentants syndicaux, d’associations et de partis politiques lozériens se sont réunis, la semaine dernière, pour présenter le collectif « le Monde d’après ». Ce groupe fait partie du collectif national « Plus jamais ça » créé durant le premier confinement. L’objectif est de réfléchir à la France d’après avec 34 propositions sur l’écologie, le social ou la santé. En Lozère, plusieurs pistes de réflexion ont été adaptées aux problématiques locales. Elles sont regroupées dans un livret tiré à 5 000 exemplaires. Hervé Fumel, secrétaire général de la FSU.

Hervé Fumel

Le collectif a donc publié 9 mesures dans ce livret , disponible sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :