Vers un meilleur accompagnement des victimes en Lozère

 

Vendredi dernier, le département et le tribunal de grande instance ont signé le tout premier schéma départemental de l’aide aux victimes de Lozère. Le but : permettre une meilleure coordination entre les différents acteurs locaux et améliorer le suivi des personnes en danger. Parmi les accompagnateurs, Corinne Sauvion, directrice de l’association La Traverse et de France Victime 48.

 

Corinne Sauvion

 

Vous pouvez prendre rendez-vous gratuitement avec les juristes. Plusieurs permanences sont organisées dans différentes mairies lozériennes, à La Traverse ou encore au tribunal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :