Une dizaine de salariés rassemblés devant l’ARS pour dénoncer l’obligation vaccinale

À partir de mercredi prochain, la vaccination devient obligatoire pour tous les salariés de l’hôpital public. Hier, une délégation de la CGT s’est rassemblée devant l’ARS. Des salariés et représentants syndicaux de l’hôpital de Mende, Saint-Chély, Marvejols et Saint-Alban sont venus déposer une motion. Ils dénoncent l’obligation vaccinale et les conséquences que cela engendre sur les équipes soignantes. Gilles Reversat, infirmier et secrétaire CGT du centre hospitalier de Saint-Alban.


Gilles Reversat


Agnès, travaille dans un hôpital dans un service technique, elle n’est toujours pas vaccinée, car elle se pose encore des questions sur les effets secondaires.


Agnès


La délégation a été reçue par le directeur de l’ARS, puis une motion a été déposée au député Pierre Morel-À-L’Huissier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :