Une signature pour l’équité femme/homme dans la fonction publique

Une signature pour l’équité entre les hommes et les femmes. Mardi, le centre de gestion de la fonction publique de Mende s’est engagé, à travers une convention, aux côtés du centre d’information sur les droits des femmes et des familles. Objectif : organiser des temps d’informations et de sensibilisation. Une collaboration importante pour briser le plafond de verre imposé aux femmes dans certains secteurs. Même si beaucoup d’institutions sont représentées par des femmes en Lozère. Christine Chapelle, présidente du CIDFF.

Christine Chapelle

 

Parmi les partenaires présents pendant la signature. Florence Vignal, présidente de la chambre des métiers et de l’artisanat. Comme beaucoup de femmes, elle est parfois sujette à des comportements sexistes.

Florence Vignal

 

Les inégalités ne touchent pas que les femmes au sein de la fonction publique. Certains métiers doivent également s’ouvrir aux hommes. Notamment dans les secteurs sociaux et médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :