Orinoco // Frida Kahlo

Ecoutez l’émission en podcast :

Orinoco – Frida Kahlo

« Orinoco » nous emmène dans le deuxième pays d’Amérique latine, par l’importance de sa population et le premier pays de l’hémisphère occidental à avoir fait sa révolution. Une heure pour se promener dans le Mexique qui vu naître, souffrir et mourir l’icône de la peinture mexicaine. Une heure pour découvrir Frida Kahlo sa vie, son œuvre.

On ressent souvent un malaise en regardant ses peintures étranges, souvent naïves et même maladroites, mais c’est alors qu’il faut tenter de la comprendre. Ce programme essai de montrer le lien étroit entre ses toiles et sa vie, ses amours et ses souffrances, sans réduire pour autant son œuvre à une forme de journal intime naïvement illustré par des peintures.

Frida, dont la vie étroitement liée à celle de Diego Rivera, reste un modèle pour beaucoup de femmes. Certains la considèrent même comme une sainte et lui vouent un véritable culte.

Exposition à découvrir en un clic. (800 peintures, photographies, lettres et autres objets)

Visite virtuel: https://artsandculture.google.com/project/frida-kahlo

Programmation musicale :

La Sandunga. Lila Downs.

El pueblo unido jamás será vencido. Kai Schumacher.

Still Life · Frida (Original Motion Picture Soundtrack) Elliot Goldenthal.

La Cavalera. Frida (Original Motion Picture Soundtrack) Elliot Goldenthal.

Recuerdos de la Alhambra. Romero, Celedonio : Francisco Tárrega.

Azul. Damirón y Su Piano, Recordando a Agustín Lara.

Danzón No. 2 – Transcr. for piano solo · Simon Ghraichy. Compo: Arturo Márquez.

El Príncipe Vals. Damirón y Su Piano, Recordando a Agustín Lara.

Naufragio. Damirón y Su Piano, Recordando a Agustín Lara.

Bachianas Brasileiras No. 5. Duo Résonances, Alberto Ginastera, D.R; Heitor Villa-Lobos.

Fata Morgana. El sonido del sur : Tierra Negra.

Piano Concerto in A minor, op 22 (extrait) Allegro moderato: Ricardo Castro Herrera.

Canción. We Could Make Such Beautiful Music Together. Bevo Valdés & Federico Britos.

Besame Mucho. One Time. Dave Brubeck . Comp: Consuelo Velázquez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :