Orinoco //  Médias : Quel crédit leur accorder ?

Ecoutez l’émission en podcast :

Orinoco // Médias

Outil de domination ou outil de libération?

Essayons d’expliquer pourquoi, selon un rapport de l’IFOP de juin 2021, 55 % des Français se méfient des médias. Y aurait-il 55 % de complotistes ?

Pour 76 % des sondés, « les médias ont de plus en plus tendance à tous dire la même chose ».

• La concentration capitalistique des groupes de presse est-elle dangereuse ?

• La formation des journalistes, éditorialistes et chroniqueurs, motivés par une forme de corporatisme, est-elle un problème ?

• La course à l’audience, surtout vraie pour les chaînes d’info en continue qui cherchent à faire du buzz et à tourner en boucle le plus croustillant, travestit-elle l’information ?

Conservons, malgré tout, un œil expert et une oreille attentive sur l’actualité transmise par les médias de proximités, ces médias citoyens, associatifs et acteurs majeurs de l’accès à l’information et à la liberté d’expression. Réjouissons nous aussi de la liberté d’expression dont nous bénéficions et qui me permet, entre autres, de vous proposer ce programme.

Émission produite, préparée, présentée et réalisée par Gilles Beg

Programmation musicale

00’00’’- Générique – Y aun no te encuentro – Instinto – Manuel Alejandro Rangel.

00’37’’ – Left Alone – Left Alone – Mal Waldron.

06’30’’ – Elsa – Know What I Mean? -Bill Evans et Cannonball Adderley.

12’20’’ – Catwalk – Left Alone – Mal Waldron.

19’10’’ – Cancion para mi viejo – Empatía – Pablo Gil-Gerry Weil-Nene Quintero.

23’38’’ – Camino desconocido – Simplicitas – Edward Simon.

27’52’’ – Follow the Rabbit – Follow The White Rabbit – Yaron Herman Trio.

31’08’’ – From Gagarin’s Point of View – The Very Best of E.S.T. – Esbjörn Svensson Trio.

36’30’’ – Be Free, a Way – Weltentraum – Michael Wollny Trio.

40’13’’ – Mélodie Pour Les Radio-Taxis – B.O. « Un Témoin Dans la ville » – Barney Wilen.

43’59’’ – When I Fall In Love – Inside Out – Keith Jarrett Trio.

50’34’’ – You Don’t Know What Love Is – Left Alone – Mal Waldron.

56’22’’ – Harlem Nocturne – La Note Bleue – Barney Wilen.

59’59’’ – FIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :