Former des chiens et des éleveurs pour une meilleure protection des troupeaux

 

Former des chiens et des éleveurs. Agriculteurs et patous étaient réunis vendredi dernier à Florac pour une journée de formation organisée par la direction départementale des territoires. Parmi les éducateurs, Bruno Thirion, éleveur de moutons et propriétaire de patous, il organise, depuis une quinzaine d’années, des formations autour de ce chien de protection.

 

Bruno Thirion

 

Si le patou est reconnu pour sa robustesse et son efficacité à repousser les intrus. Il est aussi à l’origine d’incidents avec les promeuneurs qui s’aventurent un peu trop près de son troupeau. Serge Grasset, technicien à la DDT Lozère.

 

Serge Grasset

 

Chien de plus en plus prisé par les éleveurs devant faire face au loup, le patou est au centre de nombreuses formations organisées par l’institut de l’élevage depuis 2013.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :