La Société des Lettres défend le projet du Musée du Gévaudan

 

 

La Société des Lettres de Lozère défend le musée du Gévaudan. Lors d’une réunion, mardi soir, l’association a réaffirmé sa volonté de soutenir le projet de réouverture du musée, fermé depuis 25 ans. Jean-Marc Chevalier, président de la Société des Lettres de Lozère, a rappelé que le département était le seul de France à ne pas proposer de musée retraçant son histoire. Depuis plus de 150 ans, l’association détient une collection inestimable qui sera présentée au musée. 

 

Jean-Marc Chevalier

 

Le président de la Société des Lettres estime à 30 000 le nombre de visiteurs accueillis par le musée du Gévaudan. Pour Jean-Marc Chevalier, le débat autour du budget de fonctionnement, évalué à 600 000 euros, est un « faux procès ». La mairie ne devrait finalement régler qu’un peu plus d’un sixième de cette somme, aidée par la région et l’État.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :