L’agence Lozérienne de la mobilité n’est plus

 

L’agence Lozérienne de la mobilité n’est plus. Anciennement voisine, créée en 2008, l’agence doit faire face au désistement des collectivités qui entraîne le licenciement de ses deux salariés. L’agence agit sur deux niveaux, tout d’abord sur l’accompagnement gratuite de personnes par le biais du site de co-voiturage qui reçoit 10000 visiteurs annuellement ou par des renseignements pour des informations sur tous types de transport, puis sur l’accompagnement d’entreprises, collectivités et employeurs pour des diagnostics et études ainsi que l’éducation à la mobilité et l’animation sur les liens à l’environnement et aux déplacements. Seulement voilà, la loi notre et passée par là et la compétence transport du département à la région. L’ADEME, qui soutenait financièrement l’agence à titre expérimental attendait une réponse équivalente des collectivités qui n’est pas venue. La région attend la fin de sa restructuration pour budgétiser une aide et le département qui finance à hauteur de 10 000 euros n’a pas de budget supplémentaire. Un scénario kafkaien alors que les demandes de projets de mobilité affluent sur le département. Rémy Cassabel, chargé de mission mobilité.

Remy Cassabel
(en écoute : clic gauche ou clic droit – enregistrer sous)

Lien Permanent pour cet article : https://48fm.org/infos-locales/lagence-lozerienne-de-la-mobilite-nest-plus/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :