Le député Républicain, Pierre Morel, pessimiste sur l’élection du nouveau président du parti

Le député du Lot et secrétaire général des républicain, Aurélien Pradié, a officialisé sa candidature pour prendre la tête des républicains lundi dernier. L’élection du prochain président aura lieu le 3 décembre pour le premier tour. Le secrétaire général du parti sera face à Eric Citotti et au sénateur Bruno Retailleau. Trois candidatures diamétralement opposés mais qui pour autant ne font pas forcément l’unanimité auprès des adhérents. Le risque étant l’implosion du parti après ses résultats médiocres des dernières élections présidentielles et législatives.

Pierre Morel à l’Huissier, Député de la Lozère

Après Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié, l’ex ministre sous Sarkozy, Rachida Dati, pourrait annoncer sa candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :