Réunion autour du grenelle contre les violences conjugales

Les représentants de la justice, du département et des associations se sont réunis hier midi pour échanger sur le grenelle contre les violences conjugales. Le but, construire, ensemble, des mesures plus efficaces pour répondre aux besoins des hommes et des femmes victimes de violence de leur conjoint.
Un rendez-vous important pour Christine Wils-Morel, préfète de la Lozère, avant une restitution prévue pour le 25 novembre.

Christine Wils-Morel

 

Xavier Sicot, procureur de la République à Mende, s’est lui aussi exprimé sur la problématique en affichant une position très claire. Pas de clémence pour les conjoints violents mais une volonté d’instaurer une prévention plus efficace avant de recourir à la répression.


En Lozère, la police et la gendarmerie dénombrent une cinquantaine de femmes et deux hommes victimes de violence conjugale, rien que pour le premier semestre de 2019. A rappeler qu’un numéro d’urgence est toujours disponible pour dénoncer ces agissements. Que vous soyez témoin ou victime, composez le 3919.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :