Une semaine marquée par la mobilisation des enseignants

Jeudi dernier, l’intersyndicale était une nouvelle fois sur la place Urbain V pour protester contre la réforme des retraites. La manifestation, en musique a tout d’abord commencé par des danses joyeuses entre protestataires. Les manifestants ont ensuite été invités à brûler symboliquement la réforme au centre de la place. Certains enseignants ont également rejoint le cortège. Mardi dernier, ils avaient bloqué l’accès du théâtre de Mende sans pour autant stopper la rencontre organisée par la direction académique des services de l’Éducation nationale de Lozère.

Si le gouvernement a promis une revalorisation de leur salaire, gelé depuis 2010, les contreparties sont inacceptables pour Hervé Fumel, secrétaire départemental de la FSU.

 

Hervé Fumel

 

Le ministre de l’Enseignement a annoncé une hausse de 70 à 90 euros net par mois, mais uniquement pour les jeunes enseignants. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :