A Midi Libre, la proximité avant tout

 

Pour la deuxième année consécutive, Midi Libre présente ses vœux. Jeudi soir, tous les journalistes et correspondants de l’agence de Mende se sont réunis à l’espace Georges Frêche. Pour l’occasion, Olivier Biscaye, directeur de la rédaction régionale, s’est déplacé, accompagné de Claire Charbonnel, directrice générale déléguée du groupe Midi Libre. C’est cette dernière qui a adressé le discours de rentrée aux invités. Un discours avec un mot clef : la proximité.

 

Claire Charbonnel

 

En mai dernier, une partie des journalistes de Midi Libre avait appelé à la grève face au plan de réorganisation proposé par la direction. Olivier Biscaye défendait alors un plan nécessaire face à la crise de la presse. Depuis plusieurs années, comme de nombreux titres, Midi Libre connaît des difficultés financières. En Lozère le titre emploie six journalistes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :