Justice en grève : à Mende, une volonté d’impliquer davantage les citoyens

Mardi 22 novembre, plusieurs professionnels de la justice lozérienne avaient rejoint le mouvement de grève national lancé par les deux plus gros syndicats de la magistrature, pour dénoncer de mauvaises conditions de travail. Mobilisation qui intervient un an après la manifestation inédite qui avait réuni la profession dans la rue pour les mêmes motifs. Mais cette fois, en Lozère, n’est plus sur les marches du tribunal de Mende, mais dans l’enceinte de la juridiction que les professionnels de la justice de Lozère ont choisi de manifester, afin d’accueillir le public autour d’un café-échange pour expliquer sur leur situation, Ludovic Terol : 

Reportage grève Tribunal


Faute d’avoir suffisamment communiquer en amont, peu, voire pas de citoyens se sont rendus au café-échange du Tribunal de Mende ce mardi. Mais la profession n’entend pas en rester là. En partenariat avec le Conseil départemental de l’accès au Droit de Lozère, elle prévoit d’organiser de nouvelles rencontres avec le public pour parler des métiers de la justice d’ici à l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :